Des étudiants du ROC contre le PQ

Photo:  Jacques Nadeau, Le Devoir

Photo: Jacques Nadeau, Le Devoir

LAURA PELLETIER

Le Devoir s’est rendu à l’Université McGill pour interroger une vingtaine d’étudiants du ROC (Rest of Canada) qui prévoient voter aux élections québécoises du 7 avril. Parmi eux, aucun n’a dit avoir été incité par un groupe à aller voter. La plupart ont choisi de s’inscrire sur les listes de scrutin parce qu’ils s’opposent fermement à la charte de laïcité et à la souveraineté. « On sent que quelque chose se trame, avec les discussions sur la souveraineté. On ne veut pas de référendum », a indiqué Jonas Mutukisma, rencontré à la cafétéria de l’Université. « La charte est la chose la plus folle dont j’ai entendu parler en politique », a poursuivi Adam, étudiant d’origine ontarienne. « J’en ai encore pour au moins un an à étudier ici. Je ferai peut-être une maîtrise. Les projets du Parti québé- cois, s’il est élu, vont donc m’affecter. Je veux voter contre Pauline Marois, contre la charte », a affirmé l’Ontarienne Laura Kim. Presque la totalité des étudiants interrogés prévoit voter pour le Parti libéral du Québec (PLQ). « C’est le parti capable de battre le Parti québécois, donc on vote pour eux », a expliqué le Britanno-Colombien Bogdan Istrate. Quatre étudiants parmi les personnes interrogées prévoient ne pas voter parce qu’ils ne sont pas intéressés par la politique ou ne veulent pas remplir de paperasse.

(Encadré paru dans Le Devoir du 24 mars 2014)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s